• Menu
  • Menu
Elagage d'un arbre par un ouvrier

Élagage d’arbre : intervention et prix 2021

L’arbre est un élément essentiel dans le paysage d’un jardin. Son élagage révèle toute sa puissance productive. Il arrive pourtant que les branches soient naturellement incontrôlables, c’est pourquoi une taille de forme permet de canaliser la croissance de leurs branches. Et lorsque la sécurité de l’environnement dans lequel l’arbre évolue est concernée, l’élagage se justifie par des coupes radicales.

Pour l’entretien et l’aménagement du patrimoine arboré, l’arboriste apporte son savoir-faire en matière de taille et d’entretien des arbres. L’élagage des arbustes et des haies fait également partie de l’entretien habituel du jardin qui nécessite l’intervention d’une entreprise d’élagage. Dans ce cas, quel est le prix de l’élagage d’un arbre ? Pourquoi faut-il élaguer et quels sont les types d’élagages ? Dans cet article, vous découvrirez également les pratiques d’élagage en fonction du type d’arbre. Enfin, pour effectuer les travaux d’élagage, il est indispensable de respecter certaines règles de sécurité et de respect du voisinage. Faisons le point.

Quel est le prix de l’élagage d’un arbre ?

Le prix de l’élagage d’un arbre est déterminé selon le type d’intervention. La taille d’entretien, d’éclaircie et d’adaptation varie entre 20 et 80 euros.

Ces travaux permettent de conserver la forme du végétal, de dégager les branches et de rectifier le volume des arbres. Le coût des services d’une entreprise d’élagage est également impacté par la hauteur de l’arbre.

Ainsi, l’élagage d’un arbre de 5 à 15 mètres est tarifé entre 30 et 50 euros et jusqu’à 70 euros au-delà de 20 mètres. De même, d’autres éléments tels que les conditions d’accès et les frais de travaux de nettoyage influencent la tarification des élagages.

Elagage d'un arbre en hauteur
Élagage d’un arbre en hauteur

Pourquoi faut-il élaguer ses arbres ?

Élaguer ses arbres permet de les maintenir en bonne santé et de préserver la sécurité de leur environnement. En effet, l’arbre évolue de façon incontrôlée, surtout lorsqu’il se trouve dans un paysage arboricole urbain. Ainsi, les paysagistes des entreprises d’élagage utilisent leurs connaissances spécifiques en arboriculture pour déterminer les impératifs en matière de coupe. L’élagage des arbres peut également se faire dans le but de sécuriser un lieu lorsque les branches présentent un danger direct. Enfin, élaguer ses arbres, arbustes et haies dans un but simplement esthétique, fait partie des routines habituelles de l’entretien d’un jardin.

Quels sont les types d’élagage ?

Il existe deux types d’élagages. La taille-douce est respectueuse du développement naturel des végétaux, améliore la productivité de l’arbre et préserve son architecture. La taille sévère, dite de restructuration, modifie l’orientation des branches par étêtage, transformant ainsi la charpente.

Élagage en taille-douce

L’élagage en taille-douce permet de canaliser la sève de la plante en respectant sa forme naturelle. Basée sur l’observation, cette technique s’opère dès les premiers mois de la vie d’un arbre et consiste à supprimer des petites branches à l’aide d’un sécateur.

La coupe est réalisée au-dessus de la ride du tronc pour une meilleure cicatrisation et tient compte de sa capacité de compartimentation. Par exemple, sur les arbres fruitiers, la taille-douce éclaircit l’ensemble et facilite la pénétration de la lumière du soleil jusqu’aux branches inférieures.

De cette manière, la fructification devient plus régulière, et plus abondante. En grandissant, les branches gagnent en vigueur. Dans ce cas, l’intervention d’une entreprise d’élagage est nécessaire.

En effet, les élagueurs professionnels possèdent le matériel adéquat pour élaguer les arbres adultes en toute sécurité. Par ailleurs, la taille-douce respecte la régénération naturelle de l’arbre et conserve sa forme originelle.

Elagage d'un arbre en taille douce au sécateur
Élagage d’un arbre en taille douce au sécateur

Élagage en taille sévère

L’élagage en taille sévère est un taillage de restructuration qui consiste à modifier la forme de l’arbre. Cette méthode doit faire appel à une équipe d’élagueurs-grimpeurs certifiés.

En effet, un certificat de spécialisation en taille et soins des arbres est indispensable pour garantir le respect des règles de sécurité. L’élagage en taille sévère est pratiqué lorsque l’arbre représente un danger dans son environnement. Par exemple, lorsque les branches débordent au-delà de votre jardin et gênent le passage des voitures ou des piétons.

Ou lorsque l’arbre menace un bâtiment proche ou entrave le passage d’un fil électrique. Dans ces cas, les élagueurs ralentissent le développement de ces branches néfastes avec une tronçonneuse dont le maniement nécessite de l’expertise. Ainsi, en fonction de la situation environnementale de l’arbre, l’entreprise d’élagage adapte sa méthode d’intervention : il arrive qu’une simple taille soit insuffisante et nécessite d’abattre l’arbre.

Dans ce cas, les grimpeurs procèdent à un abattage par démontage en tronçons ou à un abattage direct en sciant la base du tronc. Et, une fois l’arbre étronçonné, le dessouchage ou la dévitalisation naturelle sont effectués par une équipe de paysagistes.

Élagage selon le type d’arbre

L’élagage fait partie de l’entretien saisonnier d’un arbre. Adapter la technique de taille selon les types d’arbres permet de leur fournir robustesse et esthétisme. Leur maturation se déroule ainsi dans des conditions saines et conformes à leur environnement.

Taille de l’olivier

La taille de l’olivier se fait dès sa plantation. Les paysagistes effectuent une taille de formation annuelle, une taille d’entretien en février et une taille de fructification tous les 3 ans. Les souchets, rameaux, branches arquées et bois morts sont coupés à l’aide d’un sécateur et une scie d’élagage.

Taille du mûrier platane

La période de dormance végétative est idéale pour tailler le mûrier platane, à la fin de l’automne, par temps sec. Le but est de limiter sa fructification. Les tailles sévères s’opèrent avec une scie ou un sécateur et les branches mortes sont éliminées pour laisser place aux branches charpentières horizontales.

Taille des arbres fruitiers

Pour prendre soin des arbres fruitiers, l’arboriste effectue une taille de forme, d’entretien ou de fructification. Ces techniques esthétisent les arbres, augmentent leur système immunitaire et assurent le mûrissement des fruits. Ainsi, la taille aère le cœur des fruitiers et favorise la profusion de lumière à l’intérieur de la structure.

Taille du tilleul

En dehors des périodes d’ouverture des bourgeons, jusqu’à l’éclosion des jeunes feuilles, la taille du tilleul consiste à sectionner les branches basses. En été, les bois morts à éliminer sont plus faciles à distinguer. Les coupes se font au niveau de la ride de l’écorce ou au creux d’une ramification.

Taille du noyer

Pour une récolte généreuse, la taille du noyer s’effectue en novembre, avant la phase de repos végétatif. Le paysagiste crée un puits de lumière au centre du noyer, ne conserve que les branches vigoureuses en supprimant les rameaux épuisés des productions précédentes et opère une taille préventive contre les bactérioses.

Taille du bouleau

Au mois de mars, la taille du bouleau peut s’accompagner d’un recépage. Pour cela, l’élagueur coupe au niveau du collet de l’arbre, ce qui fait apparaître des rejets qui forment plusieurs troncs sur la même souche. Le recépage est également nécessaire lorsque toute la partie supérieure du bouleau est blessée.

Taille d’un érable du Japon

La taille de l’érable du Japon se fait en novembre et décembre, et ce, une fois tous les 5 ans. La taille de forme du jeune arbre harmonise sa croissance ainsi que l’orientation de ses branchages. À l’âge adulte, l’élagage permet d’aérer la ramure devenue bien dense et volumineuse.

Élagage de chêne

La taille du chêne se fait idéalement en dehors de la période de débourrement et celle de l’après-chute des feuilles. Cette précaution permet d’éviter l’épuisement de l’arbre. Ainsi, les paysagistes élaguent le chêne en respectant des angles de coupe et en favorisant sa reprise dans de bonnes conditions sanitaires.

Taille des hortensias

Les arboristes taillent les hortensias en deux temps. En automne, les fleurs fanées et les bois morts sont supprimés. Au printemps, l’élagage favorise une floraison abondante. Ainsi, la coupe s’opère sur les jeunes rameaux au niveau de la première paire de bourgeons, étant donné que les nouvelles fleurs apparaissent sur les branches de l’année précédente.

Quelles sont les autorisations nécessaires pour l’élagage ?

Lorsque les travaux d’élagage se font dans le jardin, seuls les horaires pour effectuer les travaux doivent répondre à une réglementation :

  • élagage en semaine : de 8 h 30 à 12 h et de 14 h 30 à 19 h 30
  • élagage le samedi : de 9 h à 12 et de 15 h à 19 h
  • élagage le dimanche : de 10 h à 12 h

En ce qui concerne la coupe des arbres, des arbustes ainsi que de leurs entretiens, l’article 673 du Code civil vous autorise à exécuter les travaux d’élagage. Par exemple, vous pouvez couper des ronces, des brindilles ou des racines qui débordent de votre jardin.

Lorsque les travaux d’élagage sont effectués sur la voie publique, ils se font généralement à la demande de la mairie.

FAQ Élagage d’arbre

Que veut dire élagage d’arbre ?

Un élagage d’arbre consiste à supprimer les branches superflues afin de lui donner une forme esthétique, renforcer son système immunitaire ou maîtriser son envergure. L’élagage en taille douce équilibre la fructification de la plante, tandis que l’élagage sévère contrôle la direction de ses ramifications. Élaguer un arbre, c’est en prendre soin afin qu’il se développe dans les meilleures conditions physiques.

Quel est le prix d’un élagage d’arbre ?

Le prix d’un élagage d’arbre varie de 40 à 500 euros en fonction de l’intervention. L’utilisation de matériel professionnel et une main-d’œuvre certifiée nécessitent une bonne connaissance des prises de risque. La fourchette de prix est tributaire du type d’élagage, de la hauteur de l’arbre et des frais annexes tels que le déplacement et le ramassage des déchets verts.

Pourquoi et quand faire l’élagage d’un arbre ?

Élaguer un arbre permet d’orienter sa croissance pour le rendre esthétique et productif. De cette manière, le végétal profite pleinement des éléments bénéfiques de son environnement. L’élagage fait partie de la routine habituelle d’entretien de jardin. L’élagage d’un arbre se fait idéalement tous les 2 ans en automne, saison durant laquelle la régénération des branches est optimale.